Publié le

Tourisme et Restauration – Vous prendrez une part du gâteau ?

A chacun son accueil pour que tout le monde se sente bien chez nous !

conseil restauration toursimeVous avez plaisir à recevoir dans votre établissement et vos hôtes apprécient vos prestations et la qualité de votre cuisine.

Pour que vos clients soient à l’aise ainsi que votre personnel, il est utile de connaître les habitudes de vos clients.

Vous avez l’opportunité de recevoir des hôtes venant des quatre coins du globe car ils sont de plus en plus nombreux à voyager mais pour des séjours de courte durée.

Ce sont des consommateurs le plus souvent avertis, plein de curiosité et de bienveillance à votre égard.

Par exemple, savez-vous que les touristes allemands

apprécient d’être autonomes durant leur séjour. Ils accordent de l’importance à la propreté et au confort et apprécient que le service soit efficace, rapide et fluide.
Ce sont des visiteurs pour qui l’aspect « expérience » des visites (ambiance, confort, décoration, etc.) est primordial. Ils aiment être rassurés sur les tarifs tout autant que sur les itinéraires et sont attachés à la fiabilité et à la garantie apportée par les informations écrites. Pour eux, le rythme des repas c’est le petit-déjeuner entre 8h30 et10h, le repas de midi vers 12h30 et le souper à19h.

Les voyageurs belges

sont très sensibles à l’hospitalité est une notion très importante chez les Belges. Ils recherchent avant tout un accueil particulièrement chaleureux. Ils sont habitués à avoir toutes les informations en trois langues (leurs trois langues officielles). Les belges prennent le petit-déjeuner entre 8h30 – 10h, le repas de midi : entre 12h-13h et le souper vers18h. Ce sont des hôtes qui aiment avoir des contacts chaleureux avec les professionnels car ils apprécient beaucoup l’authenticité et la convivialité. A noter que la plupart d’entre-eux privilégient des hébergements économiques

Du côté des néerlandais,

le rythme des repas est le même. Ce sont des clients courtois et directs qui apprécient l’efficacité et la rapidité. Ils sont prêts à dépenser si l’offre est au « juste prix ».
Si vous recevez des touristes américains, sachez qu’ils sont sensibles aux recommandations de leurs proches, ainsi qu’aux évaluations des touristes. Ils pratiquent plutôt des séjours haut de gamme dans lesquels toutes les prestations sont inclues, mais ils savent apprécier la prise en compte de leurs besoins spécifiques à toutes les étapes de leur séjour. Pour les repas c’est : petit-déjeuner : 8h30 – 10h ; repas de midi : 12h-13h et souper à 18h.

Les touristes japonais

accordent une importance particulière à l’accueil qu’ils trouvent réussi lorsqu’il est proche des normes de l’accueil au Japon. Ce sont des hôtes discrets, particulièrement sensibles à une attention accrue face à leurs demandes. Ils apprécient l’ordre et l’exactitude et détestent l’imprévu. Ils sont donc un fort besoin d’être rassurés dans un contexte inconnu et déstabilisant. Chez eux, les “courbettes” sont une vraie marque de politesse et ils sont très sensibles à l’hygiène.
Très souvent, ils ne maitrisent pas l’anglais, aussi ils apprécient de trouver une information en japonais car ils n’expriment pas directement leur non compréhension. Du côté du Pays du Soleil Levant, les horaires des repas sont : Petit-déjeuner entre 6h et 9h, repas de midi entre 12h et 13h et souper dès 19h.

Les hôtes venant de Chine

sont, quant à eux, exigeants et très attentifs à la qualité de l’accueil. Ils aiment que les difficultés ou les problèmes soient rapidement résolus. Parmi leurs habitudes, il y a celle de pouvoir disposer d’eau chaude dans la journée. Leurs choix sont souvent faits à partir des images et des photos, notamment au moment de réserver. Souvent, ils cherchent des possibilités de pré-réservation sur Internet.
Ils apprécient les informations revêtant un caractère officiel et recherchent des lieux typiques et/ou très connus.
Beaucoup d’entre-eux apprécient particulièrement les vins et alcools et seraient prêts à suivre des cours de dégustation.
A l’instar d’autres touristes en provenance d’Asie, ils ont besoin d’être particulièrement rassuré après avoir été des cibles des privilégiées (vols et arnaques) ces dernières années ; ils sont généralement assez anxieux sur les questions de sécurité. Les touristes chinois sont des vrais « serial shoppers » et ils restent hyper-connectés.
Pour les repas, c’est le petit-déjeuner entre 7h et 8h, le repas de midi entre 12h et 13h et le souper entre 18h30 et 20h.

Les russes

quant à eux, ne parlent pas spécialement d’autres langues aussi quelques mots de bienvenue en russe les rassurent. Ils sont très attachés à une grande qualité de services et la gastronomie est vécue comme une expérience a part entière dans la découverte culturelle. Les plus aisés réservent une table dans des restaurants internationalement réputés et la mise à disposition des menus en russe est un vrai plus.
Ils sont très attirés par la dégustation de la cuisine traditionnelle Suisse, en particulier les vins (apprécient les ateliers de dégustation) et les fromages. Ce sont des hôtes qui apprécient fortement l’attention qui leur est portée. Généralement, ils prennent le petit-déjeuner entre 7h et 9h, le repas de midi entre 13h et 15h et le souper vers 21h.

Les touristes indiens

pour qui venir en Suisse est un signe de richesse, apprécient les services « haut de gamme ». Ils recherchent des conseils personnalisés et une meilleure prise en compte de leurs différences culturelles. Comme beaucoup, ils voyagent le plus souvent en groupe et prennent leurs repas dans des établissements indiens, favorisent le cas échéant la cuisine végétarienne. Ils s’attendent à un accueil en langue anglaise. Le rythme des repas des visiteurs venant d’Inde est : petit-déjeuner entre 7h30-8h30 , repas de midi entre 12h et 13h et enfin le souper entre 18h et 19h.

En répondant au maximum aux envies et besoins des touristes visitant la Suisse, c’est-à-dire en proposant des offres qui prennent en compte la culture de vos hôtes et leurs habitudes, votre image et celle de la gastronomie Suisse prend du galon !

Au niveau économique, c’est une part de gâteau non négligeable… le tourisme en Suisse rapporte en moyenne 15 milliards de CHF de recettes provenant des touristes de l’étrangers !

Alors, une tranche de gâteau pour le dessert ?

3 réflexions au sujet de « Tourisme et Restauration – Vous prendrez une part du gâteau ? »

  1. Très belles informations ?

  2. Sympa ce petit parcours des caractéristiques des touristes étrangers en Suisse. En tous les cas une tentative méritoire d’améliorer l’accueil;-)

    1. Bonjour Diane !
      Oui ! En effet ! La restauration en Suisse a des cartes à jouer !
      Merci pour votre post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*